Bernard Sève : De haut en bas. Philosophie des listes

Rien de plus simple qu’une liste ? Pourtant, que de paradoxes ! La liste est prosaïque, mais les poètes la font chanter ; la liste est mise en ordre, et elle incite à la dispersion ; la liste est indifféremment close et ouverte, statique et dynamique, finie et infinie, ordonnée et désordonnée, sans jamais cesser d’être liste. Qu’y a-t-il de commun entre la liste des conquêtes de Don Juan et une liste de termes scientifiques ou juridiques ?

La liste est rarement pensée pour elle-même, alors qu’elle est une pratique humaine fondamentale, de la liste de courses à la profération solennelle d’une liste de morts. Quelqu’un parle-t-il dans ou derrière la liste ? Que signifie agir et penser « en liste » ? Les listes ont-elles une valeur esthétique ? Prouvent-elles quelque chose ?
Le présent ouvrage prend la liste au sérieux. Il en analyse le concept et les usages, chez les écrivains, les poètes, les philosophes, mais aussi dans les pratiques artistiques et les pratiques sociales. Chacun écrit des listes, en général avec plaisir, sans toujours savoir pourquoi. Les listes, dans leur diversité, peuvent être lues comme autant de symptômes du fonctionnement de l’esprit humain.

Bernard Sève est professeur d’esthétique et de philosophie de l’art à l’université Lille III. Il est notamment l’auteur de L’Altération musicale, ou Ce que la musique apprend au philosophe (Seuil, « Poétique », 2002), et de Montaigne, Des règles pour l’esprit (PUF, « Philosophie d’aujourd’hui », 2007).

Posted in Philosophie contemporaine and tagged .