Christophe Bouton et Bruce Bégout (dir) : Penser l’histoire. De Karl Marx aux siècles des catastrophes

Quelle est la pertinence et quels sont les enjeux de certains aspects contemporains des pensées de l’histoire, depuis la grande rupture que constitue la théorie de l’histoire de Marx, jusqu’à nos ‘siècles des catastrophes’, qui ont vu se succéder guerres mondiales, génocides, explosions nucléaires militaires et civiles, sans que la liste semble vouloir se clôre ? Quelle place y prennent la recherche philosophique, l’eschatologie, ou le récit quand il s’agit de connaître l’histoire ? Et dans quelles mesure et limites les individus la font-elle, si tant est qu’elle soit «faisable », selon la formule de cet autre grand penseur de l’historicité, Reinhart Kosseleck ?

Sommaire:

« Une vue de côté », Préface de Jacques Revel.
Présentation par Christophe Bouton et Bruce Bégout

I. Marxisme. Jean-Claude Bourdin : Marx, historien de la politique de la France moderne: la surpolitisation de la révolution. Franck Fischbach : Philosophie de l’histoire et conception du temps. Lukács, Marx et nous.

II. Historicité. Alexandre Escudier : «Être homme d’État, c’est être historien dans l’ordre pratique». Action politique et historicité chez J. G. Droysen. Françoise Dastur: Paul Yorck von Wartenburg, penseur de l’historicité.

III. Phénoménologie. Anthony J. Steinbock : Normes, histoire et phénoménologie chez Hegel et Husserl: esprit et «générativité». Walter Jaeschke : Entre métaphysique de l’esprit et phénoménologie : l’«esprit objectif» et son histoire chez Nicolaï Hartmann.

IV. Néokantisme. Claude Piché : Simmel et le problème de la causalité individuelle en histoire. Marc de Launay : Hermann Cohen et Heinrich Rickert : rupture avec les «philosophies» de l’histoire.

V. Eschatologie et sécularisation. Myriam Bienenstock : Le statut de l’histoire dans L’Étoile de la Rédemption de Franz Rosenzweig. Florian Nicodème : Des adieux qui n’en finissent pas : pensée de l’histoire et philosophie de l’histoire au XXe siècle (Löwith, Koselleck). Nathalie Frogneux : Les conditions transhistoriques d’une juste liberté humaine : une lecture de Hans Jonas. Bruce Bégout : Eschatologie et téléologie.

VI. Histoire et récit. Sabina Loriga : L’histoire mode de vie. Réflexions autour de Hannah Arendt et Siegfried Kracauer. Patricio Mena Malet : L’histoire d’une vie. Ipséité, événement et attestation. Marc Crépon : « L’esprit du récit » (une lecture de Imre Kertesz).

VII. Faire l’histoire? Christophe Bouton : « Ce sont les hommes qui font l’histoire.» Sens et limites de l’idée de «faisabilité» de l’histoire. Daniel Innerarity : L’histoire comme expérience de la contingence.

Posted in Philosophie Politique and tagged , , .