Conseil économique social et environnemental : Entre temps court et temps long

Tenter de mieux vivre ensemble, alors même que nos temporalités sont de plus en plus disparates, exige d’engager une réflexion collective.
La première tâche est de prendre en compte la difficile articulation du court terme et du long terme : urgence de la reprise économique et de la relance de l’emploi, long terme de l’écologie et de la sauvegarde des équilibres terrestres, climatiques et biologiques. Urgence des tâches immédiates, des résultats à obtenir, de la concurrence, long terme de la réflexion sur le monde possible, les lendemains souhaitables, les objectifs communs. Chaque fois s’opposent la hâte des décisions comme des actes et leurs conséquences sur des décennies, voire des générations.
L’objectif est de retrouver le sens de l’avenir, de raviver les débats sur la société de demain – sans perdre de vue pour autant les exigences de l’heure. Il s’agit de tenir ensemble « temps de crise » et « crise du temps », pour tenter de commencer à les surmonter.
Cela demande de construire un dialogue réel, exigeant et patient, entre des compétences diverses, celles des experts de plusieurs disciplines, et les préoccupations des citoyens.

Posted in Philosophie Politique and tagged .