Eric Dufour et Laurent Jullier : casque d’or, analyse d’une oeuvre

Si Casque d’or est avant tout une tragédie amoureuse, c’est aussi un chef-d’œuvre de mise en scène dosant dialogues et silences, économisant les mouvements de caméra, instaurant une esthétique qui lui est propre et qui fera date. Non dénuée de critique sociale (le monde des petits truands est opposé à celui des bourgeois, la morale de la prostituée Casque d’or à celle de la femme prétendument honnête), le film se distingue d’abord par le réquisitoire lancé en faveur du bonheur contre le tragique de la vie, mettant à ce titre en scène le jeu d’une certaine fatalité.
Le présent ouvrage se propose, en explorant les recoins de ce film mythique, d’en sonder philosophiquement la beauté et le sens.

Posted in La Philosophie dans tous ses états and tagged , .