Jean Salisbury : Metalogicon

Le Metalogicon (1159) est d’abord une vigoureuse défense du trivium. Pour mieux convaincre les esprits « urbains » de son temps, Jean de Salisbury s’appuie, ici, sur Aristote. Le traité offre la première présentation médiévale de l’ensemble de l’Organon.
À la satire la plus véhémente quand il s’agit de combattre ses adversaires, se mêlent la gravité, voire la sécheresse technique quand il s’agit de conduire l’exposé ontologique et grammatical de l’utilité de la logique dans toute formation et activité humaines.
Jean de Salisbury, l’un des plus éminents représentants de la Renaissance du XIIe siècle, fut l’élève, le conseiller, parfois l’ami de personnalités parmi les importantes de son temps.
L’ouvrage propose la première traduction intégrale en français du Metalogicon.
François Lejeune a été reçu docteur en littérature latine du Moyen Âge de l’université de Paris, Sorbonne Nouvelle, en 1997

Posted in Philosophie médiévale and tagged , .