Evelyne Buissiere : Giovanni Gentile et la fin de l’auto-conscience

La pensée contemporaine se nourrit de la dissolution du système hégélien, de l’abandon de tout recours à l’idée d’une subjectivité absolue qui fonderait une philosophie de l’histoire, marquant ainsi la fin de l’humanisme philosophique des Lumières. C’est dans un tel contexte que revenir sur la pensée de Giovanni Gentile prend tout son sens. Ce voyage à travers l’idéalisme radical de Gentile trace ainsi les lignes d’un dépassement de la modernité qui reste cependant fidèle à l’idée force des Lumières : l’autonomie du rationnel.

Posted in Philosophie contemporaine and tagged , .