Pierre Fougeyrollas : Morts et résurrection de la philosophie, Libres propos sur quelques problèmes du millénaire nouveau

A partir de la pensée religieuse, aux origines immémoriales, la création poétique et artistique, le génie scientifique et technique et la philosophie sont devenus autonomes selon un mouvement de divergences qui a finalement abouti à la crise générale de l’esprit moderne. Au-delà de cette crise, les religions ont commencé à découvrir leur pluralité. Ces convergences annonceraient l’ère nouvelle, celle de la mondialisation-globalisation, qui exigerait pour être maîtrisée le déploiement d’une “nouvelle pensée”, à la fois “cosmique, ludique et démiurgique

Posted in Philosophie contemporaine and tagged .