Frédéric Gros : Marcher, une philosophie

La marche est comprise ici comme un acte philosophique ou une expérience spirituelle à travers l’exemple de figures historiques, philosophiques ou littéraires chez qui cet acte est une disposition de la pensée ou de l’inspiration (Rimbaud, Nietzsche, Gandhi, Kant). Ses dimensions mystiques et culturelles sont également évoquées : l’éternité, la solitude, la lenteur, le pèlerinage ou la flânerie

Posted in Philosophie contemporaine and tagged .