Gunnar Skirbekk et Nils Gilje : Une histoire de la philosophie occidentale

Une traduction l’ouvrage “History of Western Philosophy”
sous la direction de Jean-Luc Gautero, Université de Nice

Disponible en juillet 2010
Existe en version brochée au prix de 42 euros

PRÉSENTATION :
“Une Histoire de la philosophie occidentale” n’est pas seulement une introduction claire et détaillée à la philosophie occidentale des
présocratiques à nos jours, elle ouvre aussi sur toute la diversité des champs et des disciplines abordés par la pensée philosophique. En plus des figures éminentes, le texte présente en effet des philosophes injustement négligés dans la plupart des autres manuels ainsi que les principaux facteurs historiques qui ont influencé la réflexion. Sont ainsi exposées, avec pédagogie, les grandes découvertes scientifiques (notamment dans les sciences naturelles, humaines et sociales) qui ont eu un important retentissement philosophique, ou expliqués les événements historiques et idéologiques essentiels qui ont eu des répercussions sur la pensée de leurs contemporains.
L’ampleur de cette histoire, sa clarté d’exposition et de présentation, ainsi que la méthode de remise en contexte des pensées occidentales expliquent largement le succès planétaire de ce livre.
Ce livre a été traduit en quatorze langues, du chinois au russe en passant par l’ouzbèk et l’islandais.
À l’origine, l’ouvrage a été écrit pour un cours d’introduction à l’histoire de la philosophie donné en Norvège à l’Université de Bergen, où les auteurs, Gunnar Skirbekk et Nils Gilje, sont tous deux professeurs de philosophie.
À travers la discussion en profondeur des thèses philosophiques, Skirbekk et Gilje évoquent également les sciences naturelles, l’élaboration des humanités, du socialisme et du fascisme, de la psychanalyse ainsi que l’essor des sciences sociales.
“Une Histoire de la Philosophie occidentale” est une introduction idéale à la philosophie et aux structures sociologiques et scientifiques qui ont façonné nos manières de penser contemporaines.

720 pages – 15 x 23 cm – 2010

Posted in Histoire de la Philosophie and tagged .