Jean Birnbaum (dir.) : Qui sont les animaux ?

La pensée occidentale a longtemps défini l’animal par ce qui lui manque : la raison, la pudeur, le rire… Aujourd’hui, notre imaginaire reste dominé par la conception cartésienne de « l’animal-machine », incapable d’accéder au langage, dépourvu de subjectivité, donc privé de tout droit.
Or l’actualité vient régulièrement nous rappeler l’étrange proximité qui nous lie aux animaux : crise de la « vache folle », grippes « aviaire » ou « porcine »… Surtout, les avancées de la recherche remettent en question la frontière entre l’Homme et l’Animal. Ainsi, les travaux des paléoanthropologues ou des éthologues soumettent la foi humaniste dans le « propre de l’homme » à rude épreuve.
Mais, alors, comment relativiser l’exception humaine sans sombrer dans la confusion entre tous les vivants ? Comment l’homme peut-il prendre ses responsabilités envers l’animal, voire reconnaître avec lui une communauté de destin, sans se comporter lui-même comme une bête ?

QUI SONT LES ANIMAUX ? [2010]. Ouvrage collectif de Frédéric Boyer, de Florence Burgat, de Philippe Descola, de Vinciane Despret, d’Élisabeth de Fontenay, de Nathalie Gibert-Joly, de Frédéric Keck, de Catherine Larrère, de Stéphane Legrand, de Jean-Pierre Marguénaud, de Michel Pastoureau, de Pascal Picq et de Francis Wolff. Édition publiée sous la direction de Jean Birnbaum. Première édition, 272 pages sous couv. ill., 108 x 178 mm. Collection Folio essais (No 543), Gallimard -étu. ISBN 9782070438273.
Parution : 09-11-2010.

Posted in La Philosophie dans tous ses états and tagged .