Jean-Claude Monod: Qu’est-ce qu’un chef en démocratie ?

Docteur en philosophie, chargé de recherches au CNRS, Jean-Claude Monod enseigne à l’École normale supérieure de Paris. Ses travaux portent sur la philosophie allemande post-hégélienne, en particulier sur la question des rapports entre politique et religion(s) et les interprétations de la modernité. Parmi ses nombreux ouvrages, on trouve La Querelle de la sécularisation, de Hegel à Blumenberg (Vrin, 2002), Penser l’ennemi, affronter l’exception. Réflexions critiques sur l’actualité de Carl Schmitt (La Découverte, 2006), Hans Blumenberg (Belin, 2007) et Sécularisation et laïcité (PUF, 2007).

Posted in Philosophie Politique and tagged .