Jean-Claude Wartelle : L’héritage d’Auguste Comte. Histoire de l’Eglise positive

Etudier la religion positiviste, religion démontrable dont le Grand-Être n’était autre que l’Humanité est un fructueux exercice de sociologie. Cette religion eut des adeptes pendant un siècle. Sans négliger l’étude de son idéologie, cet ouvrage privilégie la présentation des hommes et des femmes qui y furent engagés. Règle sociologique oblige, les divergences, les antagonismes, les excommunications jalonnèrent cette histoire religieuse.

Posted in Philosophie moderne and tagged , .