Jean-Louis Chédin : Contribution à la théorie de l’émergence

Dans l’esprit contemporain, un principe d’émergence remplace les conceptions dualistes ou foncièrement discontinuistes  : sur la possibilité générale de la vie et son évolution, sur le passage de l’évolution naturelle à une progression d’ordre historique. Continuité et discontinuité s’y chevauchent et s’y défient.

Si l’ontologie en ce domaine n’a pas de donnée positive à avancer, sans elle, la possibilité de principe et le sens général d’un changement de régime ontologique restent à l’état d’impensé. Or ce qui se traduit là est la tension fondamentale entre l’être et, du côté de la vie comme de l’histoire, l’existence.

Jean Louis CHÉDIN, avec cet ouvrage qui aborde notamment le rapport général entre l’évolution naturelle de la vie et  la progression historique, complète les deux premiers volets d’une trilogie: Conscience et finitude (2010), La division ontologique (2016).

Posted in Brèves, La Philosophie dans tous ses états and tagged , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).