Jean-Marie Durand : Homo Intellectus. Une enquête (hexagonale) sur une espèce en voie de réinvention

Un climat crépusculaire domine la vie intellectuelle, polarisée par les figures parasitaires de la discussion publique, les bouffons médiatiques et les experts omnipotents. Catégorie centrale de notre histoire politique depuis la fin du XIXe siècle, l’intellectuel ne suscite plus une attente aussi vive que celle dont il fut longtemps l’objet. Désincarnés, mal identifiés, souvent égarés dans les limbes de leurs jargons, les penseurs subissent leur relégation dans les marges de la société.
Cet éloignement à l’égard des citoyens, combiné à la fragilisation de leur statut économique, n’est pourtant qu’un faux-semblant. Car au cœur de ce paysage spectral se déploie un nouvel élan porté par des générations d’intellectuels, moins charismatiques que leurs illustres aînés, mais inventifs, ouverts aux expérimentations théoriques, aux alliances avec d’autres sphères sociales, notamment les artistes et les militants.
Au fil d’une enquête dans ce « champ » intellectuel hexagonal fragmenté, peuplé de chercheurs, de lieux de débats, d’espaces de rencontres où s’imbriquent des enjeux théoriques et des questions sociales et politiques urgentes, Jean-Marie Durand dresse une cartographie renouvelée du monde de la pensée. Un monde animé par des auteurs qui préfigurent un modèle inédit de l’intellectuel au XXIe siècle. Un Homo Intellectus mobile, mondialisé, réencastré dans la société. L’intellectuel est mort, vive l’intellectuel !
Version papier : 20 €
Version numérique : 13,99 €
Posted in Brèves, Philosophie Politique and tagged , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).