Karl Popper : Des sources de la connaissance et de l’ignorance

Michele -Irene De Launay (Traducteur)
Marc B. De Launay (Traducteur)
“Il convient, selon moi, de renoncer à cette idée des sources dernières de la connaissance et de reconnaître que celle-ci est de part en part humaine, que se mêlent à elle nos erreurs, nos préjugés, nos rêves et nos espérances, et que tout ce que nous puissions faire est d’essayer d’atteindre la vérité quand bien même celle-ci serait hors de notre portée.” (Karl R. Popper). Cet essai reprend une conférence donnée par Popper le 20 janvier 1960 à la British Academy.

Posted in Philosophie contemporaine and tagged , .