Livio Boni et Andrea Cavazzini (dir.) : Politiques, sexualités

La sexualité est au cœur de plusieurs affrontements politiques : l’affirmation d’un pouvoir normatif départageant les conduites naturelles de celles contre-nature; les inégalités et les rapports de pouvoir entre les sexes ou les genres; l’assignation de communautés et de catégories déterminées d’individus à des typologies de comportement sexuel « dangereux ». Et encore, de l’autre côté : la déconstruction de la naturalité des normes; l’articulation entre la critique égalitaire des hiérarchies et l’exigence d’une singularisation des sujets; le refus des procédures racistes de stigmatisation – tout cela constitue le paysage contradictoire de pratiques dont la convergence « vertueuse » n’est jamais assurée à l’avance contre l’éclatement, la contradiction, l’opposition inconciliable. La queer theory, la psychanalyse, l’esthétique et la philosophie sont mises à l’œuvre pour saisir les enjeux contemporains du rapport politique/sexualité, dans le but d’analyser les stratégies gouvernementales qui s’y articulent et les résistances auxquelles elles donnent lieu.
Ont collaboré à ce volume : A. Badiou, M. Baroni, F. Bilotta, L. Boni, D. Buchbinder, P.-H. Castel, A. Cavazzini, R. Cavicchioli, A. Costanzo, D. Costanzo, G. Girard, M. Guerrini, L. Paltrinieri, N. Poidimani, M. E. Sanna et G. Zapperi

Posted in Philosophie Politique and tagged .