Marc de Launay : Peinture et Philosophie

L’image vaudrait-elle moins que le concept ? La peinture, si matérielle, serait-elle inférieure à la philosophie, si abstraite ? Un tableau ne servirait-il au mieux qu’à illustrer une thèse ?

 

Et si c’était en fait tout l’inverse ? Si c’était, à l’opposé, le façonnage de l’idée qui constituait la matière du travail pictural ? Et si, au contraire, c’était le tableau, non pas la thèse, qui contribuait le plus directement à modifier notre perception du monde, notre relation au monde ?

 

Décryptant une dizaine d’oeuvres magistrales qui couvrent du début de la Renaissance à la fin du Baroque, Marc de Launay nous entraîne dans une fantastique redécouverte, inattendue et exaltante, du lien intrinsèque entre la vue et la pensée. Et nous montre, de manière lumineuse, pourquoi et comment l’émotion esthétique n’engage pas simplement le goût, elle intervient dans la discussion philosophique. Faisant de Dürer, Rubens, Rembrandt, nos contemporains d’étude et nos compagnons d’éveil, voici un livre de philosophie pour tous intensément jubilatoire. Une leçon sur l’art de regarder.

 

Philosophe, chercheur au CNRS, enseignant à l’ENS-Ulm, traducteur des philosophes et poètes allemands, d’Emmanuel Kant à Rainer Maria Rilke et d’Edmund Husserl à Peter Handke, Marc de Launay dirige l’édition des oeuvres de Nietzsche dans « La Bibliothèque de La Pléiade ».

Posted in Brèves, La Philosophie dans tous ses états.

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).