Marcel Conche : Présence de la nature

« Si l’on veut se rendre présent à la présence de la Nature, ce qui est requis est non pas l’ingéniosité du doute cartésien, mais, au contraire, un supplément de naïveté, par laquelle on revient, en deçà même des évidences communes, à une évidence première, plus immédiate. »

Les onze essais ici réunis, bien qu’apparentés par leur thème – la Nature –, ainsi que par l’expérience métaphysique qui les sous-tend et par leur visée, n’en sont pas moins indépendants les uns des autres. La composition du livre, plutôt que linéaire, est comme étoilée. La Nature s’offre diversement, et l’on tente de l’approcher de divers points de vue : méditation sur la phusis grecque, sur l’infini, sur le temps, sur telle pensée de Pascal, tel poème de Wislawa Szymborska ou de Rimbaud, aussi bien que sur le cours incertain de la Nature et le risque écologique.

Posted in Philosophie contemporaine and tagged , .