Michel Crubellier, Annick Jaulin, David Lefebvre et Pierre-Marie Morel (dir.) : Dunamis, autour de la puissance chez Aristote

La puissance (dunamis) est une notion fondamentale de la philosophie d’Aristote. Pendant de l’acte, elle constitue un principe caractéristique de son ontologie et de sa physique. Par la diversité de ses aspects, elle est aussi, pour partie, l’héritière des usages antérieurs du concept : en rhétorique, en médecine, en éthique, en mathématiques et dans la dialectique platonicienne.
Les deux premières parties de ce volume donnent une idée d’ensemble de ces usages et des problèmes qui leur sont liés. La troisième partie examine les fonctions qu’Aristote lui-même assigne à la notion. Elle propose notamment de nouvelles lectures des principaux chapitres du livre thêta de la Métaphysique, où Aristote définit sa manière propre d’articuler à la notion de puissance celles de mouvement, d’acte et de substance.
Ce volume montre donc comment Aristote réforme l’idée de puissance et comment, ainsi, il construit un concept majeur de sa propre philosophie.

Posted in Philosophie antique and tagged , .