Michel Serres : La guerre mondiale

La Guerre mondiale ? Celle que les hommes font au Monde.
Nous prenons conscience aujourd’hui que l’adversaire dans cette guerre n’est autre que le vaisseau où nous sommes embarqués. Vainqueurs ou vaincus, nous risquons de couler ou disparaître.
Quand le bateau fait eau, les matelots continuent-ils à s’entredéchirer ? Cette guerre nouvelle nous protégera-t-elle donc de celles que nous nous livrons les uns aux autres ? Voilà le pari, l’utopie de ce livre.

Ce livre d’espoir, Michel Serres a voulu en faire aussi un livre de vie et de souvenirs. Violence, conflits, terrorismes, questions de droit et d’origine… il les traite, certes, en philosophe, mais aussi en soutenant la réflexion par dix récits déchirants.

Michel Serres est l’un des rares philosophes contemporains à proposer une vision du monde ouverte et optimiste, fondée sur une connaissance des humanités et des sciences. Professeur à Stanford, membre de l’Académie française, il est l’auteur de très nombreux essais philosophiques et d’histoire des sciences, dont, au Pommier, « le Grand Récit » (Hominescence, L’Incandescent, Rameaux et Récits d’humanisme), L’Art des ponts et Le Mal propre.

Posted in Philosophie contemporaine and tagged , .