Renaud Barbaras : L’appartenance. Vers une cosmologie phénoménologique

La phénoménologie échoue devant la question du corps parce que celui-ci est abordé comme une question alors qu’il s’agit d’une réponse, réponse à une question qui demeure implicite et qui n’est autre que celle de l’appartenance. Ce n’est pas parce que nous avons un corps que nous appartenons au monde mais dans la mesure où nous appartenons au monde que nous avons un corps. De là la nécessité d’une phénoménologie de l’appartenance qui en distingue trois modes – le site, le sol et le lieu – et montre que ce dernier est déployé par un mouvement procédant d’une tension irréductible entre le site de l’étant et son sol ontologique. Cette phénoménologie débouche sur une cosmologie qui met au jour une dynamique originaire au cœur du mouvement phénoménalisant : celle-ci est le sens d’être véritable du sol et renvoie à l’événement d’une déflagration éternelle au-delà de laquelle on ne peut remonter.

 

Peeters – Bibliothèque Philosophique de Louvain
118 pages – 16 × 24 cm
ISBN 978-90-429-4059-8 – novembre 2019
Posted in Brèves, Philosophie contemporaine and tagged , , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).