Clément Rosset : Les matins de l’esprit

« Mais quelle est la source de cette force qui nous laisse sans peur devant la source de la peur, sans désarroi devant la source du désarroi ? À quelle puissance la joie trouve-t-elle soudain cette force qui lui permet de résister à l’effet corrosif d’une tragédie à laquelle elle s’expose ? Telle est la question essentielle à laquelle nous devons enfin proposer une réponse. »

Voici ce dont un Clément Rosset d’à peine 21 ans rapporte l’expérience et l’analyse dans cet essai inédit qui préfigure de manière originale bon nombre de ses réflexions ultérieures, et notamment celle-ci : l’impossibilité de rendre raison de la joie tragique, lucide d’exister.

MÉDIAS

« Devant l’horrible, nous avons souri » | Clément Rosset, Les Matins de l’esprit, extraits
Le Blog des Belles Lettres

Accéder au contenu

BIOGRAPHIES CONTRIBUTEURS

Clément Rosset

Clément Rosset (Carteret, 1939) a enseigné la philosophie de 1967 à 1998 à la Faculté de Nice. Parmi ses œuvres principales : La Force majeure (1983), Le Réel et son double, essai sur l’illusion (1976), Logique du pire (PUF, 2008). Son Esquisse biographique a été publiée aux Belles Lettres en 2017, ainsi que L’Endroit du paradis (2018).

Santiago Espinosa

Santiago Espinosa (Mexico, 1978) est philosophe et traducteur. Il est le lauréat 2015 de la Bourse Cioran du CNL. Encre Marine a déjà publié de lui L’Inexpressif musical (2013), Voir et entendre (2016) et Traité des apparences (2017) et L’Impensé (2019).

Posted in Brèves, Philosophie contemporaine and tagged , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).