Dominiq Jenvrey : Théorie du fictionnaire

Comment repenser le discours critique de ses définitions et fausses évidences qui limitent le propos? Puisque la théorie littéraire classique ne nous permet plus de reconnaître la littérature que nous faisons et encore moins celle que nous espérons voir, il est devenu nécessaire de reconcevoir la forme de son discours et la méthode de son enquête. C’est ce que cherche à faire ce livre de Dominiq Jenvrey. La Théorie du fictionnaire présente l’exemple de ce que peut être une poétique réellement pragmatiste de la littérature : l’œuvre littéraire n’est plus distancée de la vie sociale, mais elle devient un instrument voué à réorganiser de l’intérieur la forme de nos activités. En somme, la théorie du fictionnaire est une théorie logique qui explique avec des schémas comment résoudre les problèmes de l’homme.
Préface de Jean-Pierre Cometti

Posted in La Philosophie dans tous ses états and tagged , .