Jean-Pierre Cometti : La force d’un malentendu. Essai sur l’art et la philosophie de l’art

Une enquête philosophique sur un « malentendu » persistant parmi les conceptions de l’art actuel : malgré l’impact de certaines pratiques (le readymade, …), les œuvres d’art continuent d’être pensées comme des objets très différents des objets banals ou usuels de la vie quotidienne – ils seraient spécifiquement esthétiques, ou auraient la faculté de nous faire prendre soudainement des chemins méditatifs ou interprétatifs tout à fait neufs, comme s’ils étaient capables de nous offrir de nouvelles compétences.
L’hypothèse de Jean-Pierre Cometti est que ce « malentendu » repose sur un problème propre à la logique des conceptions récentes de l’art. Cet essai porte donc sur des problèmes de réception ou de compréhension de l’art contemporain, ainsi que sur les problèmes propres à sa conception et à sa définition philosophiques.
Professeur à l’université de Provence depuis 1992, Jean-Pierre Cometti (né en 1944) est responsable de l’enseignement de l’esthétique au sein du département de philosophie

Posted in La Philosophie dans tous ses états and tagged , .