Kostas Axelos : Métamorphoses. Clôture-ouverture

Les différents essais qui composent ce livre, à la fois divers et uni, interrogent les grandes métamorphoses du monde. Il est question, tout d’abord, du long chemin qui a conduit de la mythologie archaïque – à travers la tradition gréco-romaine et judéo-chrétienne – à la technologie moderne et ultramoderne. Le passé de l’homme, son présent et surtout son avenir font problème : l’être humain est destiné à connaître un changement. Ensuite, c’est l’aventure de la technique scientifique devenue planétaire qui est scrutée. Partie de l’Europe, la technoscience s’universalise. Mais qu’en est-il de l’Europe ? Dans quel état se trouvent ses formations les plus importantes ? Ainsi est posée aussi la question de la fin de l’art, dans toute sa dimension poétique. Une même structure et une même histoire – comportant des dimensions multiples et complexes – englobent ce qui est, se fait, se défait. Enfin, si notre époque marque une certaine fin, une clôture, elle nous appelle également à une nouvelle ouverture, ici esquissée.

BIOGRAPHIES CONTRIBUTEURS

Kostas Axelos

Kostas Axelos (1924-2010) est philosophe et traducteur d’origine grecque. Spécialiste d’Héraclite, de Marx mais aussi de Hölderlin ou Mallarmé, il a enseigné à la Sorbonne. Huit de ses ouvrages ont déjà été publiés dans la collection « Encre Marine » : Métamorphoses (2021), Vers la pensée planétaire (2019), Le Jeu du monde (2018), Marx, penseur de la technique (2015), Une Pensée à l’horizon de l’errance (2015), Le destin de la Grèce moderne (2013), En quête de l’impensé (2012) et Ce qui advient (2009).

Posted in Brèves, Histoire de la Philosophie and tagged , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).