Olivier Lahbib : De Husserl à Fichte, liberté et réflexivité dans le phénomène

L’hypothèse de lecture choisie par l’auteur dans son ouvrage consiste à confronter, sur la question de la phénoménologie, les deux sens de la réflexion, méthodique chez Husserl, métaphysique chez Fichte, et à déterminer quelle forme de liberté – en dernier ressort – peut les fonder. Si Husserl échoue à thématiser la source de la liberté pourtant nécessaire à la fondation de sa méthode réductive, alors peut-être faudra-t-il achever la phénoménologie en frayant à nouveau la voie fichtéenne.

Posted in Philosophie contemporaine and tagged , , , .