Bertrand Binoche et Daniel Dumouchel (dir.) : Passages par la fiction. Expériences de pensées et autres dispositifs fictionnels de Descartes à Madame de Staël

Les rapports entre fiction et théorie ont été multiples et ils intéressent l’historien de la philosophie comme celui de la littérature. Le présent volume s’est efforcé d’explorer cette diversité, en partant des fictions cartésiennes de l’origine et en s’arrêtant à ce qui fut sans doute, en pleine tourmente révolutionnaire – fut-ce un hasard ? –, la première réflexion explicite sur ce thème, à savoir l’« Essai sur les fictions » de Madame de Staël.
Dans ce parcours, on rencontre ce qu’on pourrait appeler des tendances ou des usages majeurs. D’une part, des artifices élaborés dans le sein même de la théorie pour découvrir la vérité par défaut, c’est-à-dire du fait de l’impuissance à mettre en œuvre des procédures mieux assurées. D’autre part, des fictions qu’il s’agit de conjurer de l’extérieur, parce que la raison ne peut se résigner aux flottements indéfinis du scepticisme. Enfin, des histoires que le romancier invente pour faire voler en éclats les fragiles constructions du philosophe.

AUTEURS :
Bertrand Binoche, né en 1959, enseigne depuis 2004 l’histoire de la philosophie moderne et contemporaine à l’université Paris-I/Panthéon-Sorbonne.

Daniel Dumouchel est professeur au département de philosophie de l’université de Montréal, où il enseigne la philosophie moderne et l’esthétique. Il a publié « Kant et la genèse de la subjectivité esthétique » (Vrin, 1999) et de nombreux articles consacrés à différents aspects de l’émergence de l’esthétique comme discipline philosophique depuis le XVIIIe siècle. Depuis quelques années, ses travaux portent sur l’intersection entre l’esthétique philosophique et la théorie des passions et des émotions au siècle des Lumières.

Avec les contributions de Sébastien Charles, André Charrak, François Duchesneau, Chantal Jaquet, Giovanni Paoletti, Mitia Rioux-Beaune, Jean-Pierre Schandeler et Alexandra Torero-Ibad.

246 pages – 14 x 20,5 cm – 2013

Posted in Histoire de la Philosophie and tagged .