David-Le-Duc Tiaha : Paul Ricoeur et le paradoxe de la chair. Brisure et suture

Cet ouvrage veut montrer que Le paradoxe de la chair chez Paul Ricœur, fruit de l’exercice méthodique d’une ontologie fondamentale croisant phénoménologie et philosophie concrète de l’existence, est un dépassement qui serait, depuis l’écriture de la Philosophie de la volonté (1950), une riposte aux alternatives ruineuses du rationalisme, du vitalisme et de l’existentialisme.

Posted in Philosophie contemporaine and tagged , .