Denis Kambouchner (dir.) : Lectures de Descartes

Que connaît-on de Descartes en général ?
Des éléments du Discours de la méthode, le début des Méditations, quelques lettres sur la morale… Un Descartes souvent réduit à quelques thèmes : la « morale par provision », le « doute hyperbolique », le Cogito, la générosité.
L’oeuvre cartésienne est immense non par le nombre d’écrits, mais par la densité et l’inventivité, par la variété des questions et des domaines abordés, enfin par le retentissement qu’elle a connu du vivant même de l’auteur.
Ces Lectures de Descartes visent d’abord à rendre sensibles toutes les dimensions, mais aussi l’unité foncière, du grand travail de pensée auquel l’auteur des Principes de la philosophie a attaché son nom. Sont donc abordés le programme de la métaphysique, les relations de l’esprit et du corps, les principes de la morale, mais aussi les premiers projets de Descartes, sa conception des mathématiques, sa physique et sa cosmologie, sa physiologie et sa politique. La réception de l’oeuvre en Hollande et en France (jusqu’à l’époque des Lumières) est aussi étudiée en détail.
Au fil de seize contributions, à la fois enquêtes et synthèses, formant un ensemble sans équivalent en français, la pensée de Descartes apparaît bien plus complexe et nuancée qu’on ne l’imagine, plus diversifiée, plus puissante, plus libre, et infi niment plus parlante.

Posted in Brèves, Philosophie moderne and tagged , , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).