Emmanuel de Saint Aubert : Être et chair II. L’épreuve perceptive de l’être : avancées ultimes de la phénoménologie de Merleau-Ponty

Après le geste d’habilitation ontologique du corps et du désir examiné dans Être et chair I, ce second volet explore le mouvement complémentaire de l’ontologie de Merleau-Ponty, qui tente de dessiner l’être tel qu’il apparaît à la chair dans l’épreuve qu’elle en fait. Une épreuve inaugurée dès notre ouverture corporelle au monde, dans cet acte fondamental qu’est la perception, dont l’analyse entend échapper aux impasses du réalisme et de l’idéalisme. Trois groupes de concepts privilégiés sont ici à l’œuvre, étroitement articulés à l’étude de la vie perceptive : liberté, expression et naissance; imaginaire, réel et ultra-choses; prégnance, inconscient et métaphoricité. Tourné vers les derniers écrits en partie inédits, plus que jamais habités par le dialogue avec Descartes et avec Sartre, Être et chair II restitue ainsi la dramaturgie merleau-pontienne des rapports entre la chair et l’être, horizon d’une phénoménologie du corps aux prises avec l’indétermination qui borde et déborde le monde et nous porte ensemble avec lui.
Emmanuel de Saint Aubert est directeur de recherche au C.N.R.S. (École Normale Supérieure, Archives Husserl de Paris).

 

Vrin – Bibliothèque d’Histoire de la Philosophie
344 pages – 13,5 × 21,5 × 1,8 cm
ISBN 978-2-7116-3021-9 – novembre 2021
Posted in Brèves, Philosophie contemporaine and tagged , , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).