François De Smet : Le tiers autoritaire. Essai sur la nature de l’autorité politique

Qu’est-ce que l’autorité politique ? Assistons-nous à l’épuisement de la souveraineté contemporaine ? L’autorité politique moderne n’est qu’une des nombreuses occurrences du « Tiers autoritaire », concept de médiation dont, depuis le Corps jusqu’au contrat social, la pensée politique a enregistré les déclinaisons. Ce « Tiers » qui s’est ensuite incarné dans ce surmoi de l’État, est la souveraineté, noyau supérieur de la hiérarchie des normes fondant le pouvoir de dire la loi, et ne pouvant souffrir nulle remise en cause de sa légitimité et de ses origines, sous peine d’ouvrir aux quatre vents la source de sa force, de son autorité et de son efficacité. La souveraineté reste le lieu nécessaire par le biais duquel le « Tiers autoritaire » porte sur lui le fondement de l’autorité, « en silence », au prix d’un refoulement conscient de l’origine réelle de la société et de l’enfermement de cette contingence.

Posted in Philosophie Politique and tagged .