Jean-François Kervégan : Hegel et l’hégélianisme

L’œuvre de Georg Wilhelm Friedrich Hegel (1770-1831) est incontestablement difficile d’accès, mais elle est de celles qui ont dessiné le paysage de la pensée contemporaine. En nous incitant à dépasser les préjugés, ce que nous croyons savoir de cette philosophie (le thème de la fin de l’histoire, celui de la ruse de la raison, celui de la dialectique, et en particulier celle du maître et de l’esclave…), cet ouvrage nous permet de suivre la constitution progressive du « système » hégélien, dont la Phénoménologie de l’Esprit est une étape majeure, en exposant ses grandes articulations : logique, nature, esprit.
« Il est sot de rêver qu’une quelconque philosophie surpasse son monde », écrit Hegel. Au travers de cet ouvrage ressort en quoi cette philosophie peut nous aider à penser ce qui est, donc à être philosophes.

Posted in Philosophie moderne and tagged , , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).