Jean-Louis le Moigne : Les épistémologies constructivistes

Quelles consciences ont ou devraient avoir scientifiques et citoyens, des fondements et des méthodes légitimant les « connaissances valables » que les uns et les autres produisent, interprètent et transforment en permanence ? Peut-on continuer à « faire comme si » existait dans l’empyrée des académies quelque gardien discret qui veille sur la qualité scientifique des connaissances, en se référant à une certaine sagesse que l’on pourrait dès lors ignorer ?
Depuis près d’un demi-siècle, l’approche constructiviste de l’épistémologie a permis des réflexions et des explorations qui ont profondément renouvelé cette discipline et dont cet ouvrage rend compte.

Posted in La Philosophie dans tous ses états and tagged , .