Jean-Michel Salanskis : La voie idéale.

La plupart des interventions contemporaines au sein du renouveau métaphysique en philosophie sont menées au nom du réalisme. Pourtant, la notion d’idée, rigoureusement comprise, est au cœur du langage, dont nous reconnaissons la fonction centrale dans notre monde. Pourtant, la mathématique mobilise l’idée d’un bout à l’autre de son domaine et de son activité ; la science mathématisée, par suite, l’emploie elle aussi. Mieux, nous ne pouvons sans doute pas comprendre notre manière de supputer sur le possible, le nécessaire et le contingent, sans en appeler à l’idée. Tout cela suggère que nous devrions reconsidérer notre « préjugé métaphysique » en faveur du réel, pour embrasser une vision du plan humain comme troué et bouleversé par l’échappée idéale. La discussion et l’argumentation proposées par Jean-Michel Salanskis déploient un point de vue personnel tout en débattant avec des philosophes analytiques, des philosophes français contemporains, ou avec l’héritage marxiste.

Posted in Brèves, Philosophie contemporaine and tagged , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).