Marcel Sylvestre : Jean Meslier et l’imposture spirituelle

« Je voudrais faire entendre ma voix d’un bout du royaume à l’autre, ou plutôt d’une extrémité de la Terre à l’autre. Je crierais de toutes mes forces : vous êtes fous, ô hommes ! Vous êtes fous de vous laisser conduire de la sorte et de croire si aveuglément tant de sottises. »

Pour entendre cette voix, s’imprégner de ce cri du cœur, il nous faut entrer dans l’intimité d’un texte vieux de presque 300 ans, écrit à la lumière vacillante d’une chandelle, par le curé du petit village d’Étrépigny, en France. À sa mort en 1729, Jean Meslier laisse un Testament, un témoignage de vérité qui nous interpelle, que nous soyons croyants, sceptiques, agnostiques ou athées.

Posted in Brèves, Philosophie moderne and tagged , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).