Richard Sennett : Les tyrannies de l’intimité

Être « authentique » est aujourd’hui devenu un maître-mot, un élément de langage, qui renvoie non pas tant à son sens premier de « fidèle à ses origines », mais à celui, dérivé, de sans apprêt, sans fard, d’une transparence à soi-même et, par conséquent, exigée par les autres. Ce glissement sémantique est le symptôme d’un dévoiement qui brouille les frontières entre ce qui relève de la chose publique et de l’espace intime. La quête d’une transparence totale, intégrale, envahit, contamine et tyrannise notre espace public et démocratique.

Remontant au xviie siècle, Richard Sennett montre comment et pourquoi nous avons perdu de vue peu à peu ce qu’il appelle l’« homme public » : à refuser comme inauthentique l’épaisseur du tissu social, on se livre sans défense à la pire des oppressions.

Richard Sennett

Sociologue, historien américain, il enseigne à la London School of Economics et à l’université de New York. Il est l’auteur d’essais de critique sociale, dont Ce que sait la mainEnsemble et Bâtir et habiter (Albin Michel, 2010, 2014 et 2019).

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Antoine Berman et Rebecca Folkman

Posted in Brèves, Histoire de la Philosophie and tagged , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).