Roman Ingarden : Sur la peinture abstraite

Préface et traduction de Marc de Launay.

« Dans la peinture “abstraite” », il est très difficile de créer des œuvres de grande valeur, et il est tout aussi difficile, dans certains cas, de comprendre le sens véritable de l’œuvre, et d’en saisir la fonction artistique. L’observateur, même lorsque son regard est exercé à saisir de telles œuvres, se retrouve devant un tableau « abstrait » comme face à une énigme, et le titre de cette dernière le laisse souvent pantois. À Quel est le sens de la peinture abstraité? Dans cette conférence prononcée en 1958, Roman Ingarden propose, selon une approche phénoménologique et réaliste, une définition de l’abstraction.

Posted in La Philosophie dans tous ses états and tagged , .