Proclus : Commentaire sur le Parménide de Platon. Tome VII : Livre VII

Ce volume, septième et dernier, du commentaire de Proclus sur le Parménide de Platon contient le commentaire de la fin de la première hypothèse, dans laquelle Parménide démontre que l’hypothèse de l’existence de l’Un implique un certain nombre de négations, dont la dernière est la négation de l’existence de l’Un elle-même. Chef-d’œuvre de la métaphysique et de la théologie de l’Antiquité tardive, le commentaire de Proclus, et en particulier la fin de la première hypothèse, démontre la transcendance absolue de l’Un qui ne peut être le sujet d’aucun discours. Toute connaissance du Premier, qu’elle soit sensible ou intellective, cède la place à une sorte d’union mystique qui se réalise dans le silence.

BIOGRAPHIES CONTRIBUTEURS

Proclus

Proclus (412-485), philosophe néoplatonicien, élève de Syrianus d’Alexandrie, devient le chef de l’école d’Athènes à la mort de son maître. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels la Théologie platonicienne, éditée dans la Collection des Universités de France, constitue la présentation la plus complète, parfaite et rigoureuse de la théologie de l’Antiquité tardive.

Concetta Luna

Concetta Luna est chercheur à la Scuola Normale Superiore de Pise.

Alain Philippe Segonds

Alain-Philippe Segonds était chercheur au CNRS. Parmi ses nombreuses publications aux Belles Lettres, on lui doit, avec Nicholas Jardine, La Guerre des Astronomes. La querelle au sujet de l’origine du système géo-héliocentrique à la fin du XVIe siècle (2008) ainsi que l’édition du Commentaire sur le Parménide de Platon (« CUF », 2011).

Posted in Brèves, Philosophie antique and tagged , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).