Husserl : Normativité et déconstruction. Digressions dans les Leçons sur l’Ethique de 1920

Au cours du semestre d’été 1920, Husserl consacre plusieurs heures de ses Leçons sur l’éthique à une « Digression » destinée à clarifier le concept de normativité et le statut des sciences normatives. Les analyses qu’il y développe conduisent non seulement à préciser le statut de l’éthique ou le rapport entre vérité et valeur, mais aussi à revenir sur le sens de la distinction entre les sciences de la nature et les sciences de l’esprit grâce à la méthode de déconstruction, qui trouve là sa première définition explicite.
Tout en comblant certaines lacunes de ses grands exposés programmatiques, cette Digression témoigne de l’originalité du traitement que Husserl réserve à des thématiques devenues omniprésentes dans la philosophie contemporaine.
Présentation et traduction de Marie-Hélène Desmeules et Julien Farges.

 

Vrin – Bibliothèque des Textes Philosophiques – Poche
202 pages – 11 × 18 cm
ISBN 978-2-7116-2923-7 – mars 2020
Posted in Brèves, Philosophie contemporaine and tagged , , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).