L’ombre de la nuit. La mélancolie et l’angoisse dans les œuvres de Mario Sironi et Paul Klee

« Avant d’entrer en philosophie, Alain Bonfand est d’abord historien.
Là réside l’originalité de sa démarche phénoménologique.
L’ombre de la nuit en est une démonstration singulière.
Alain Bonfand, usant d’outils revisités de la phénoménologie, explore un contraste inattendu. Paul Klee d’une part, artiste stigmatisé dès 1933 dont l’œuvre à cette date est détourné par l’angoisse (motif exploré dans L’oeil en trop). Il lui oppose avec pertinence Mario Sironi, thuriféraire du fascisme alors que son œuvre peint, visité par l’ennui des profondeurs, dément un tel engagement. L’auteur fait vivre, en opposant ces deux artistes, le primat de l’angoisse et de la mélancolie en ces années noires. » (J. Lichtenstein)
Alain Bonfand est professeur d’esthétique et de théories de l’art à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris.

 

Vrin – Essais d’art et de philosophie
152 pages – 15 × 21 cm
ISBN 978-2-7116-2899-5 – octobre 2019
Posted in Brèves, La Philosophie dans tous ses états and tagged , , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).