Pierre-Marie Morel : Le plaisir et la nécessité. Philosophie naturelle et anthropologie chez Démocrite et Épicure

Le plaisir et la nécessité, ou le mariage de l’hédonisme et du matérialisme. Relation forte mais également complexe et disputée, qui trouve son origine dans la tradition atomiste de l’Antiquité, celle de Démocrite, Épicure et Lucrèce. Ce livre, en renouvelant l’interprétation de ce débat fondateur, repense le rapport entre physique et anthropologie. Il montre comment l’hédonisme épicurien répond au slogan de Démocrite « tout arrive selon la nécessité » et à la conception de l’activité humaine qui en résulte. L’épicurisme reconduit toutes nos actions au plaisir, émotion première et naturelle où s’enracinent la liberté de l’agent et sa capacité à se soustraire à l’empire de la nécessité. Il ne nie pas pour autant notre immersion dans le monde, mais voit au contraire dans l’analyse des circonstances extérieures – circonstances matérielles, mais aussi politiques et sociales – la condition première de la sérénité intérieure et d’une vie sans troubles. Les principes de conduite que défend dans son ensemble l’atomisme ancien sont sans illusions. Éthique désenchantée, dira-t-on. Éthique crédible, en tout cas, qui se fonde sur une philosophie lucide des circonstances.
Pierre-Marie Morel est Professeur d’histoire de la philosophie ancienne à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

 

Vrin – Bibliothèque d’Histoire de la Philosophie
256 pages – 13,5 × 21,5 × 2 cm
ISBN 978-2-7116-3037-0 – décembre 2021
Posted in Brèves, Philosophie antique and tagged , , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).