Robert Legros : Levinas. Une philosophie de l’altérité

Levinas appelle visage la manière dont se présente autrui. Le visage
déborde et détruit à tout moment l’image plastique sous laquelle
il se donne. Autrui est « l’absolument Autre » : il impose un sens
antérieur à toute donation de sens. Par sa compréhension de la
relation à autrui comme visage, comme relation à « l’absolument
Autre », Levinas prolonge, radicalise et transforme profondément
la phénoménologie fondée par Husserl, et conduit à une mise en
question radicale de l’ontologie heideggérienne, qui subordonne
le rapport avec Autrui à la relation avec l’être en général.
Les recherches ici présentées visent à faire ressortir la pensée
levinassienne de l’altérité par le biais d’une mise en dialogue avec
Husserl, Heidegger, Sartre et Hannah Arendt.

Posted in Philosophie contemporaine and tagged , .