Lorenzo Ramella : L’expérience critique

Après la seconde guerre mondiale, la question du sens a été bannie de l’assemblée de la rationalité, et cela d’une manière si étendue et si partagée qu’on peut voir dans un tel phénomène le terrain commun d’une nouvelle koinè de la pensée. La conjonction dialectique de la pensée de Heidegger avec une large partie de la philosophie française contemporaine est un facteur décisif afin d’expliquer cette crise du sens, qui a frappé toute la culture européenne. Au cours d’une enquête serrée parmi les penseurs français, l’auteur montre que l’actuelle koinè, cette vision dominante du monde, n’a pas de légitimité sur le plan théorique et qu’elle conduit à des résultats contraires à ceux qui ont été annoncés, sur le plan pratique. Toutefois, le dépassement de la crise du sens, c’est-à-dire la sortie du nihilisme, n’est pas pour l’homme l’aboutissement d’une déduction logique, mais c’est le fruit possible de la synthèse de sa raison et de son affectivité : l’expérience critique.

Posted in Philosophie contemporaine and tagged .